Blog Beauté tenu par 2 sœurs: retrouvez nos tests produits cosmétiques, nouveautés soins et maquillage, bons plans, ainsi que des accessoires beauté et bien-être.

Le Botox: jusqu’où irons-nous ?

Rédigé par Fanny, le 24 avril 2014 Partager sur Twitter Partager sur Facebook Rendez-vous sur Hellocoton ! 39 commentaires

Ah le Botox…ce produit miracle qui fait disparaitre les rides tel un élixir de jouvence. Le sujet (sensible, je sais) me démange depuis des lustres,  j’ai beaucoup à dire et surtout: à vous demander car j’ai bien envie de connaître votre avis sur ce sujet brûlant.

Le Botox: comment ça marche ?

Commençons par le commencement: le Botox est le nom commercial de la toxine botulique (ou botulinique) qui est :

une toxine sécrétée par Clostridium botulinum, la bactérie responsable du botulisme (toxi-infection alimentaire généralement contractée lors de la consommation de conserves et responsable de paralysies musculaires). Il s’agit d’une protéine dont les propriétés neurotoxiques en font le plus puissant poison connu avec une DL50 estimée chez l’humain entre 1,3 et 2,1 ng/kg par voie intraveineuse ou intramusculaire et entre 10 et 13 ng/kg par inhalation2 (soit 40 millions de fois plus que le cyanure). La toxine est thermolabile mais résistante aux acides et aux sucs digestifs. (source wikipédia)

Je ne sais pas vous mais moi quand je lis ça, ça me refroidit déjà.

Le Botox: à quoi ça sert ?

botox

Regardez-la ! Ne me dites pas qu’elle n’a pas fait de Botox !

Ou plutôt pourquoi on s’en sert ? Il existe plusieurs types d’utilisation du botox en réalité (contre l’hypersudation, les migraines, le bruxisme, certaines maladies… ) mais on va s’intéresser surtout au domaine de l’esthétique.
En injectant de faibles doses de toxine botulique, on paralyse littéralement les muscles, ce qui permet d’atténuer les rides d’expression pendant quelques mois. Résultat: moins de rides mais un visage « figé », mono expressif.

Ainsi, les zones traitées sont en particulier les rides du front (on fige les muscles « hausseurs »), les rides « du lion » (on fige les muscles fronçeurs), les rides « pattes d’oie » au coin externe des yeux « (on fige les muscles « rieurs »).

Le phénomène de société

plastic-surgery

J’ai fait de la chirurgie plastique

Dans un premier temps, le sujet a été tabou: les femmes qui avaient recours à cette technique ne s’en vantaient pas. Puis certaines langues ont commencé à se délier, dans le milieu du spectacle. Certaines artistes ainsi formidablement « conservées » (et de manière un peu plus subtile qu’avec un recours au lifting) on admis avoir recours à des injections de botox.
C’est là que ça  a commencé à me titiller: les expressions c’est quand même la base du travail d’une actrice, n’est-ce pas ? On a pourtant commencé à voir des actrices mono-expressives, lisses, se mettant en colère sans froncer les sourcils.

Fort heureusement, beaucoup se sont rendues compte de la bêtise et n’ont pas réitéré les injections, certaines militent même contre le botox. Il commence à y avoir une prise de conscience à hollywood.

 You can’t have too many good times, children. You can’t have too many lines. Take a good look at these crows feet sitting on the prettiest eyes.

la-comtesse

Julie Delpy est un exemple fringuant de femme que j’admire, voici un morceau d’interview concernant sa vision de l’âge et du botox (d’autant plus intéressant par son statut d’actrice):

As you age, have you ever felt pressure to change the way you look in order to still appear for roles? (du fait que vous prenez de l’âge, avez-vous ressenti de la pression pour changer votre apparence afin de décrocher des rôles ?)

It’s a weird obsession that I find very sad, because I think it’s okay to age. Who cares if you get older? It’s not such a big deal. I’m not very attached to my looks either. I know it’s weird because as an actress I should care, but I don’t. (C’est une obsession étrange, que je trouve très triste car je pense qu’il est normal de vieillir. Qui se soucie du fait que vous prenez de l’âge ? Ce n’est pas important. Je ne fais pas beaucoup attention à mon apparence non plus. Je sais que c’est bizarre car en tant qu’actrice je devrais m’en soucier, mais je m’en fous.)

So it’s safe to say you won’t be starting Botox any time soon. (Alors on peut dire que vous n’êtes pas prête de commencer le Botox)

I’ve never done Botox – I don’t want to do it, it terrifies me. Maybe people think that I am crazy for not doing Botox, but I don’t care. It’s a form of insecurity. I think Botox is a form of madness. Some people will say it’s great, but I think it’s a form of neurosis, of sickness. It’s the same kind of obsession as people who throw up to stay skinny. People shouldn’t be so obsessed with their appearance; they should care about who they are. (Je n’ai jamais fait de Botox – et je ne le veux pas, ça me terrifie. Peut-être que les gens pensent que je suis folle de ne pas faire de botox mais je m’en fous. C’est une forme d’insécurité. Je pense que le botox est une forme d’aliénation. Certaines personnes diront que c’est génial mais je pense que c’est une forme de névrose ou de maladie. C’est le même genre d’obsession que les personnes qui vomissent pour rester maigres. Les gens ne devraient pas être obsédés par leur apparence; ils devraient se préoccuper de qui ils sont.)

Has that gotten worse in recent years (Est-ce que ça a empiré ces dernières années ?)

Beauty and youth have always been an issue, no matter how far in history you go back. Powerful people need to stay young and energetic looking; you see plastic surgery on businessmen and businesswomen nowadays. (La beauté et la jeunesse ont toujours été une préoccupation peu importe le moment où vous remontez dans l’histoire. Les personnes influentes ont besoin de rester jeunes pour paraitre dynamiques, de nos jours on voit de la chirurgie esthétique sur les hommes et les femmes d’affaire)

Source

Je ne saurais que vous conseiller son film La Comtesse qui explore en profondeur la légende de la « comtesse sanglante » en traitant le sujet de la femme de pouvoir dans toute sa complexité et son ambiguïté (dont la peur de vieillir…).

Après ce témoignage fort (et dont, je ne vous le cache pas, je partage les idées), intéressons-nous à ce qui fait peur:  la démocratisation du Botox.

Les Botox Party

Comble de la banalisation, le concept de Botox Party (illégal en France) est assez hallucinant: on invite ses copines à une petite réunion (pas tupperware mais botox) pour se faire faire des injections, au mieux par un médecin, souvent par l’hôtesse de maison (qui profite d’une belle ristourne sur le produit).

La propagande Botox

J’en viens à ce qui m’a fait prendre ma plume: la propagande du botox sur les blogs en particulier.
Sur les blogs français, cela reste timide mais je ne donne pas encore beaucoup de temps à cette réserve: j’ai été moi-même contactée par un médecin esthétique, qui m’invitait à découvrir le traitement des rides profondes et superficielles et à assister des injections d’acide hyaluronique et de botox « autour d’un cocktail » (sic) 8-O .

caffeine-or-botox

Elle avait l’air si éveillée, si vivante !
Était-ce la caféine ou le botox ?

Sur les blogs étrangers, c’est carrément devenu naturel d’en parler, autant que de présenter la dernière crème anti-rides.
Jusque là, chacune fait ce qu’elle veut, si avoir recours au botox ou autre médecine esthétique peut permettre à quelqu’un d’aller mieux et à mieux s’accepter: pourquoi pas ?
Là où ça commence à me gêner c’est que les blogueuses peuvent avoir une influence sur leur lectrices. Je parle en tant que lectrice de blogs, je me sens moi-même influencée par les personnes que le lis: parce que je me reconnais en elles, parce que j’ai les mêmes goûts, parce que j’aime leur manière de s’exprimer. Bien sûr on a notre libre-arbitre et surtout en tant qu’adulte on sait faire la part des choses (encore que: quelle beauty addict n’a jamais craqué sur un produit montré par une blogueuse de manière totalement compulsive ?).

Mais le lectorat d’un blog est fait de toutes sortes de personnes: plus ou moins bien dans leurs baskets, plus ou moins influençables, plus ou moins jeunes.
Il y a quelques années on râlait contre les magazines qui offraient aux lectrices une image faussée et photoshoppée de la femme: on ne fait pas mieux aujourd’hui sur la plateforme blog.

On en voulait aux magazines féminins de nous faire croire que la norme était la taille 34-36, aujourd’hui j’en veux aux blogs de nous faire croire qu’il est normal et naturel de faire (ou même d’essayer, « pour le fun ») des injections de botox (je ne parle même pas des injections dans les lèvres et autres joyeusetés).

Thick lipstick on a five year old girl
It makes you think it’s a plastic world
A plastic world and we’re all plastic too
Just a couple of different faces in a dead man’s queue (One God – The Beautiful South)

Ce qui m’a fait réagir: il y a quelques jours, je suis tombée totalement par hasard sur un article d’une blogueuse américaine sur le botox. Elle a commencé le botox à l’âge de…21 ans. Elle en a 30 aujourd’hui et continue de traquer le moindre début de ride sur son front.
Dans tout l’article elle use des superlatifs à propos de son expérience (awesome, amazing…) et à la fin on comprend que sa dernière injection a été offerte par un cabinet afin qu’elle en parle sur son blog.

La quête de la jeunesse… dès le plus jeune âge

A la fin de ma lecture j’étais estomaquée, et j’ai commencé à faire quelques recherches et je me suis rendue à l’évidence: il existe aujourd’hui une tonne d’articles sur le botox, venant de blogueuses de 20 ans. 20 ans. Le monde devient fou ou c’est moi qui suis totalement à la ramasse ? A ce moment là je suis tombée sur des infos qui m’ont fait froid dans le dos: aux Etats-unis on préconise le Botox à partir de 18 ans et on traite même régulièrement des sujets plus jeunes. Les actrices se présentant à des castings de séries « ado » (Glee etc) font également des injections pour avoir l’air plus « fraîches ».

Mais si c’est ce billet qui m’a fait réagir cela fait bien longtemps que je suis déçue de lire mes blogueuses beauté favorites passer du côté obscur (pour en citer quelques unes: les Pixiwoo, Marlena de Make up geek…). Le business de la médecine esthétique est en plein essor, jouant sur nos doutes et nos faiblesses (sans parler de l’effet de mode) et au passage aggravant l’insécurité de celles qui ne sont pas passées sous l’aiguille.

N’oublions pas que l’état de notre peau dépend en grande partie de notre hygiène de vie: pas d’abus de tabac, de soleil, pratique du sport, bonne hygiène alimentaire. On peut s’aider de crèmes anti-âge pour garder une bonne hydratation de la peau et une bonne élasticité.

Et l’arrivée des rides n’est pas un drame, si vous avez des rides c’est que vous avez vécu: de bons ou mauvais moments mais c’est ce que vous êtes. Et ne me dites pas que vous n’avez jamais trouvé de charme à des personnes marquées par les rides ? Du magnétisme ?

christy-turlington

Le top Model Christy Turlington

Je suis curieuse de connaître votre avis sur le sujet, vous avez été attirée ou pas par le Botox ? Vous pensez quoi de cette banalisation et de cette « propagande » naissante sur la blogosphère ?

☼  Si l’article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ☼

À propos de Fanny

Fanny, 37 ans, web & beauty-addict. Je tiens ce blog beauté avec ma sœur. J'ai la peau mixte et sensible sur le visage, très sèche et sujette à la kératose pilaire sur le corps, et je suis toujours en quête du produit cosmétique idéal !

Article précédent
Article suivant

D'autres articles tout aussi sublimes !

39 commentaires. Ajouter un commentaire
  1. 24 Avr, 2014
    18 h 02 min

    Autant pour les injections d’acide hyaluronique ou autre substances naturellement présentes dans l’organisme, why not. Mais s’injecter un poison pareil… C’est de l’inconscience pour moi.
    J’ai apris hier qu’au début des années 1900 et durant près de 20 ans, c’était la mode des crèmes à l’Uranium et toutes sortes de produits radioactifs. :roll:

    • 29 Avr, 2014
      23 h 19 min
      # Fanny :

      Ouiiii ! J’en ai entendu parler de ces crèmes, c’est juste de la folie pure…
      Au début quand j’étais tombée sur les pubs (sur pinterest je crois) j’ai cru à du fake, mais non, ça a vraiment existé.
      Et on joue sur l’insécurité des femmes pour leur faire mettre n’importe quoi sur la tronche, je trouve ça hyper grave…

  2. 24 Avr, 2014
    18 h 02 min

    C’est sûr que je déteste ma ride du lion et mon front pas lisse, mais jamais je ne ferais ça. Quand je vois ce que ça donne sur les stars hollywoodiennes (qui ne font pas que le botox, certes), ça fait franchement peur ! On ne connait pas encore les effets sur le long terme.
    Et je crois qu’il faut admettre le temps qui passe. C’est notre identité.
    Et quand on voit le top model, on se dit qu’il vaut mieux rester au naturel. Même avec une peau un peu plus marquée, elle est magnifique. Alors hydratation à fond, pas d’abus de soleil, et surtout pas de botox !

    • 29 Avr, 2014
      23 h 20 min
      # Fanny :

      « Et je crois qu’il faut admettre le temps qui passe. C’est notre identité. » Amen, tu as de bien sages paroles !

  3. 24 Avr, 2014
    18 h 33 min
    # Virginie Rousse :

    Peu m’importe le produit, même si il es présent dans mon organisme ou naturelle , jamais de la vie je ne m’injecterai un produit quelconque pour rajeunir.
    Je suis comme je suis pas de chirurgie rien que du naturel :-P
    article sympa et partager
    Tres bonne fin de journée

    • 29 Avr, 2014
      23 h 21 min
      # Fanny :

      Merci Virginie d’avoir partagé ton avis. On trouve tellement d’articles vantant le botox, je me devais de réagir, ça fait peur tout ça.

  4. 24 Avr, 2014
    18 h 42 min
    # Dominique :

    Pas pour moi, Julie Delpy a incarné une Comtesse sanglante en effet ( et qui a existé en plus ), la quête de la jeunesse éternelle est profondément ancrée en Occident et la science permet des choses incroyables aujourd’hui. Ceci dit, quand on voit les stars sans maquillage, botox et autres ou pas, on a l’impression que ça ne sert strictement à rien. :no: Le plus important c’est de vieillir bien et en bonne santé, le reste…

    • 29 Avr, 2014
      23 h 23 min
      # Fanny :

      J’adore comme elle a traité le sujet de la comtesse Bathory, tout en finesse, sur cette « légende » car finalement on a voulu la faire passer pour une folle mais c’était surtout une femme puissante (et donc très dérangeante). C’est bien que Delpy ai montré que l’histoire avait plusieurs aspects.

      Comme tu dis: il vaut mieux vieillir en bonne santé :wink:

      • 1 Mai, 2014
        21 h 25 min
        # Dominique :

        C’était une tueuse en série mais ce genre d’atrocités n’était pas rare pour l’époque. On parle beaucoup de vampires – édulcorés avec « Twilight  » mais le vampirisme était plus cruel et sophistiqué à certains moments de l’histoire. Maintenant ils sont végétariens parfois lol, oui pourquoi pas c’est dans l’air du temps et plus écolo. Ceci dit, il existe une forme de cure de jouvence au sang  » Vampire lift  » complètement délirante et finalement pas si éloignée des méthodes de la Comtesse… C’est lamentable d’en arriver là, le vieillissement c’est naturel et donc aussi génétique ou héréditaire, je ne suis pas assez calée pour donner le bon terme, la densité de la peau n’est pas égale pour tous, la nature de la peau non plus. Les facteurs épigénétiques sont essentiels également, et d’ailleurs très étudiés, mais on vieillit quoi qu’on fasse et c’est sûrement mieux ainsi. Rester jeune toute sa vie, ça doit être d’une ennui prodigieux ! Bref, vieillir c’est accepter sa propre finitude et transmettre aux autres générations. Par contre oui il faudrait vieillir en pleine forme, et ça ce n’est pas acquis hélas là encore nous ne sommes pas égaux. Vive les cosmétiques quand même, plusieurs études montrent qu’ils sont bénéfiques pour le moral et donc indirectement sur les défenses immunitaires. Se laisser aller ah non, il suffit de regarder Iris Apfel restée charismatique et originale malgré son grand âge, il ne faut pas renoncer à être belle mais ça ne passe ni par le Botox ni par le Vampire lift c’est sûr !

  5. 24 Avr, 2014
    19 h 00 min
    # Jen :

    Je suis médusée de voir que les jeunes s’y mettent!! Quel intérêt?? Bientôt le botox dès l’entrée au collège, on croit rêver.

    • 29 Avr, 2014
      23 h 24 min
      # Fanny :

      C’est ce qui m’a profondément choquée, autant je peux comprendre l’insécurité des femmes d’un certain âge mais à la vingtaine c’est juste improbable pour moi.

  6. 24 Avr, 2014
    19 h 41 min
    # Julie :

    Vraiment un grand bravo pour ton article engagé et documenté. :yes: Je pense que la 1ère partie sur la nature du Botox résume à elle seule la catastrophe vers laquelle les femmes qui en usent régulièrement courent.
    Tu as tout à fait raison : la peau dépend de notre hygiène de vie, et aussi, malheureusement (pour certaines) de l’héritage génétique des parents.

    Plus largement, les médias contribuent fortement à cette recherche de la beauté parfaite… en nous offrant une image très souvent faussée des femmes photographiées (car photoshopées). J’ai été abasourdie il y a deux jours en voyant la tronche de Nicole Kidman pour Jimmy Choo : on dirait qu’elle a 20 ans, alors qu’elle en a plus du double ! De même, Emmanuelle Béart peut remercier son médecin esthétique : je n’ai cessé de fixer sa bouche difforme lorsque je suis allée voir « Les yeux jaunes des crocodiles » au ciné !

    Alors oui, je veux qu’on me fasse rêver, oui, je raffole des cosmétiques, mais je voudrais plus d’intégrité morale de la part de chacun (peoples, médias etc.)afin d’éviter les dérives. On peut embellir les femmes sans les transformer.

    • 29 Avr, 2014
      23 h 30 min
      # Fanny :

      Merci Julie !

      Je suis on ne peut plus d’accord, on « paye » encore cette image de la perfection dont nous nourrissent les médias.

      C’est drôle car une lectrice a raconté la même anecdote que toi sur facebook lorsque j’ai posté la photo de Christy Turlington, à propos d’Emmanuelle Béart dans son dernier film: c’est dire à quel point cela doit effectivement être choquant !
      Il me semble que j’avais lu une interview de cette actrice qui racontait qu’elle avait beaucoup regretté s’être fait gonfler les lèvres… En plus elle a fait ça très jeune de mémoire, juste après Manon des Sources (où elle était sublimissime).

      Et je suis amplement d’accord avec toi: embellir sans transformer. Maquillage, belle lumière…ça suffit amplement.

  7. 24 Avr, 2014
    20 h 26 min
    # KarinePouffe64 :

    Avec mes 44 balais j’ai été tentée à un moment pour ma ride du lion mais j’ai voulu attendre pour prendre le temps de la reflexion et surtout du recul et j’ai bien fait. C’est comme à 40 balais la question qui s’est posée de faire le petit dernier ou pas. Et ça a été ou pas ! Pour le botox, finalement, je me suis aperçue que mes rides finalement faisaient partie de moi et que les gens autour de moi les voyaient beaucoup moins que moi. Genre je faisais une petite fixette.
    Et en plus, quand je vois ces botoxées à qui on ne peut plus donner d’âge, ça fait froid dans le dos…
    Je suis moi, mes cosmétos sont mes amis et je préfére prendre soin de moi et me maquiller que de céder à ces sirènes qui, au final, donnent des visages de cire.

    • 30 Avr, 2014
      13 h 03 min
      # Fanny :

      Zut je t’avais répondu hier avant d’aller dodo et apparemment je me suis foirée dans la validation !

      Je disais en gros que la ride du lion c’est vraiment un gros complexe chez beaucoup de femmes. De mon côté j’ai à cet endroit une cicatrice depuis toute petite donc je crois que je suis « habituée » et que ça ne me tracassera pas plus que cela.
      Mais comme tu dis il s’agit bien souvent d’une fixette: nous sommes les seules à voir ces rides/imperfections. Ou alors à les voir puissance 1000 de ce qu’elles sont en réalité. Finalement dans la vie personne ne nous regarde si près, les gens voient un « tout ».

      Bravo à toi d’avoir résisté et je suis bien persuadée que les cosmétiques suffisent au soin, puis de temps en temps pourquoi pas un massage du visage pour détendre les traits :)

  8. 24 Avr, 2014
    21 h 07 min

    J’avais,pas remarqué, moi…. Peut être parce que ça m’intéresse,pas. Une fois j’ai vu une vidéo du blog d’Hélène ou elle en parlait, des siennes justement …. Bon. Je sais pas comment je l’accepterais , je veux dire la venue des rides, j’espère que ce sera bien en tous les cas, pour le moment, non ça m’intéresse pas …. J’aime le côté naturel mêmes si je joue avec le maquillage pour paraître mieux, je n’aime pas me camoufler derrière non plus ….

    • 30 Avr, 2014
      13 h 05 min
      # Fanny :

      En fait ça m’a interloquée sur Pinterest je crois, où je suis beaucoup d’américaines (je suis inscrite depuis longtemps sur le site, il y avait peu de français au début)et d’un coup j’ai commencé à voir plein d’articles sur le botox… avec des photos de filles de 20 ans.

      Tu as bien résumé ce que je pense: améliorer avec le maquillage, se faire plaisir, mais pas camoufler (ou pire: changer les traits).

  9. 24 Avr, 2014
    22 h 12 min
    # chamcham :

    Merci pour ce superbe article!
    J´ai voyagé récemment dans un pays où c´est clairement entré dans les habitudes… On se refile le nom du super dermato qui ne va pas vous rater. J´ai vu des fronts fort lisses et sans le côté bombé moche… Je dois avouer que ca m´a tentée. :oops: :oops: :oops: :oops:
    Je n´ai rien fait mais de voir mon front de nana de 34 plus ridé que celui de nanas de 46 ans. :twisted: :twisted: :twisted:
    En revanche, je suis totalement d´accord avec toi pour le côté soin dans la durée. :yes: :yes: :yes:
    C´est sûrement ce qui fait que je reste malgré tout encore relativement « fraîche » même si je ne fais pas jeune… :-D

    • 30 Avr, 2014
      13 h 12 min
      # Fanny :

      Ohlala !
      Evidemment je te comprends et c’est ça qui me rend dingue, on crée un besoin qui n’était pas là avant. Les jeunes deviennent plus ridées, plus marquées que les plus agées. Il y a de quoi filer des complexes !

      J’ai 37 ans et franchement je ne me trouve pas « ridée » (quel mot moche), je vois tout au plus des ridules. Les expressions que je fais le plus souvent, que je n’ai pas envie de gommer. Bouger les sourcils dans tous les sens pour moi c’est la base :-D :-D :-D , j’aime bien grimacer avec les copines quand on raconte des trucs…c’est plus rigolo.

  10. 24 Avr, 2014
    23 h 19 min
    # Aya :

    Je peux pas mettre dans le même panier l’acide hyaluronique qui ne figera pas mais comblera. L’expression du visage n’est pas modifiée en soi.

    Par contre, je te rejoins totalement sur le fait que je ne comprends pas non plus comment on peut en faire l’apologie sur des blogs sans se soucier des retombés.
    Sans la citer, me semble qu’une blogueuse FR avait même fait une vidéo de ses injections, j’avais halluciné…

    Je comprends qu’on puisse avoir peur de vieillir, qu’on veuille conserver notre capital « beauté. Mais vieillir c’est pas moche, notre visage montre qui nous sommes. Vieillir c’est normal et on peut très bien faire en sorte de vieillir avec grâce (copyright Sasha) sans pour autant en arriver là.

    • 30 Avr, 2014
      13 h 14 min
      # Fanny :

      Mais carrément ! Et du coup je me suis intéressée de plus près à d’autres blogueurs/youtubeurs ricains et anglais que je suis de temps en temps, et punaise ils le font TOUS (femmes/hommes, c’est pareil).
      Et le truc marrant c’est que beaucoup ont une bonne « excuse » pour avoir commencé: soigner des migraines, le bruxisme…
      Comme ça ils font d’autant plus l’apologie de cette toxine auprès de leurs abonnés. Ça me rend dingue.

  11. 25 Avr, 2014
    9 h 13 min
    # Lex :

    toujours plus jeune, toujours plus maigre… Bientôt la femme idéale c’est un petit garçon de 12 ans sans zizi !!! j’ai 32 ans, des rides, des cheveux blancs et un bidon car je souris beaucoup, je ne me teins pas et j’ai un bébé et c’est comme ça que l’on doit être à 30 ans et pas une barbie qui a peur de fermer les paupières trop fort! Merci pour ton article engagé !
    PS : tu sais ce qui me fait rire ? C’est que les bobos prout prout qui se font botoxées sont les mêmes qui ne jurent que par le yoga, les cosmétiques phytos et la bouffe bio car c’est bon pour la santé!

    • 30 Avr, 2014
      13 h 18 min
      # Fanny :

      Coucou Lex !

      « Bientôt la femme idéale c’est un petit garçon de 12 ans sans zizi !!!  » Tu m’as faire rire (jaune), mais c’est un peu ça.

      Et puis ta dernière phrase est hyper JUSTE. Ce sont les mêmes qui te conseillent un mode de vie sain… non mais tu t’injectes une toxine quoi…
      Le monde devient fou.

      • 30 Avr, 2014
        20 h 42 min
        # Lex :

        J’ai une copine qui mange uniquement bio, elle fait du sport, a un mode de vie tellement sain « soja yoga » que s’en est écœurant ! …Mais elle fume trois paquets par semaine… Va comprendre ?

        Pour le botox, il y a un épisode de « scrubs », si tu connais cette série, très drôle où une des héroïnes a tellement peur de vieillir qu’elle se botox « à mort » ( car le voisin qui fantasmait sur elle l’a à peine regardé et appelé « madame » ) et elle passe tout l’épisode sans bouger le visage = ça donne des dialogues très drôles ! Du genre « tu essaies de sourire là? » !

  12. 25 Avr, 2014
    12 h 08 min
    # Loreleï :

    merci pour cet article, tu as raison chacun doit prendre ses responsabilités et je trouve que l’influence des blogueuses est grandissante, elles devraient y réfléchir avant de se montrer en train de se botoxer, quel exemple pour les lectrices !!
    tu as été à la présentation du médecin esthétique au final au fait?

    • 30 Avr, 2014
      13 h 20 min
      # Fanny :

      NON, tu es folle ! Déjà que je ne supporte pas les piqûres alors aller regarder d’autres nana se faire injecter des trucs avec une coupe à la main… non merci.

      La banalisation de cette pratique c’est tout ce que je souhaitais dénoncer. Chacune fait ce qu’elle veut, vraiment. Mais de là à en faire la promotion sur les blogs, non, on a une responsabilité.

  13. 25 Avr, 2014
    23 h 01 min
    # Zabellou :

    Merci pour cet article plein de bon sens ! Parce que effectivement ça paraît normal aujourd’hui de faire appel à ce genre d’injection (sous entendu c’est quasi anormal de ne pas en faire…).

    Il y a 2 réflexions qui me viennent concernant cette pratique :
    – lutter à tout prix contre le temps qui passe, c’est quand même un combat perdu d’avance ! Et le seul, l’unique moyen de ne pas vieillir, c’est de mourir jeune…ça fait rêver…et réfléchir non ?
    – le risque de l’engrenage : un visage c’est un tout, en modifier une partie c’est prendre le risque de déséquilibrer l’ensemble, du coup tu peux remarquer tes sillons naso géniens une fois que tu as traité tes pattes d’oie, alors qu’ils te gênaient pas avant. Je crois que Sarah du blog Reverencieux avait abordé la question sous cet angle (si tu ne connais pas je te conseille).

    Bref, cette banalisation actuelle me déroute un peu, mais je suis sûre qu’on en reviendra. C’est normal quand une nouvelle technique apparaît qu’on pousse un peu les limites de l’utilisation, avant de revenir à quelque chose de plus raisonnable…enfin j’espère !

    • 30 Avr, 2014
      13 h 25 min
      # Fanny :

      Coucou Zabellou !

      Ahlala ça fait tellement longtemps que ça me démangeait, et encore j’ai l’impression de ne pas avoir réussi à bien exprimer ma pensée.
      En fait ce que je lis sur les blogs et l’évolution dont j’ai été témoin ces dernières années en tant que blogophage me terrifie.

      Quand je vois les vidéos de « beauty gurus » comme Goss, Pixiwoo, Marlena…j’ai peur qu’on en arrive là aussi en France.

      Que la norme sera d’en faire, et non plus de ne pas en faire.

      J’espère que comme tu dis, on reviendra à plus raisonnable mais j’ai un gros doute (et je suis un peu pessimiste de nature).
      Je ne veux pas diaboliser ceux qui le font, car souvent la cause est purement psychologique, (ou alors la pression pour certaines actrices..) mais une fois de plus, c’est leur influence sur les autres que je condamne.

  14. 26 Avr, 2014
    1 h 50 min
    # MarieL :

    Enfin un article plein de bon sens comme dit zabellou juste au dessus. Dans mon pays c’est de la folie, tout le monde s’y met et de plus en plus jeune. Je trouve que les blogueuses ont une responsabilité comme tu le soulignes, et je trouve qu’elles sont inconscientes de montrer cette image.
    La française dont certaines ont parlé ,Hélène de monblogdefille ,m’a profondément choquée avec sa vidéo en train de se faire des injections, en parlant au médecin comme si c’était son pote.
    Après on s’étonne que tout le monde à une tête d’étonné justement, sourcils en l’air tout le temps.
    Ces gens sont ridicules et ne s’en rendent pas compte. Se paralyser les muscles…. Il faut vraiment avoir un problème dans sa tête. L’interview est très bien, miss delpy à raison : c’est de la névrose, ces gens doivent aller voir un psy.

    • 30 Avr, 2014
      13 h 28 min
      # Fanny :

      Hello MarieL

      Je n’ai pas vu la vidéo dont tu parles mais je suis comme toi persuadée que le meilleur moyen comprendre et dépasser ces fixettes (comme dit karine plus haut) ou complexes c’est le psy. Ou mieux: se tourner vers les autres.

      Je suis persuadée que le bénévolat fait plus de bien que n’importe quel psy. Aider les autres. Ne plus se regarder le nombril. Prendre conscience de l’importance des vraies choses.

  15. 26 Avr, 2014
    19 h 10 min
    # Phoebe :

    Il est vrai que toutes les blogueuses beauté connues étrangères font du botox,depuis 2/3 ans les langues se délient.Sais-tu si Lisa Eldrige fait du botox ?
    Je trouve ça tellement dangereux de s’injecter des produits dont on n’a pas encore assez de recul sur la nocivité.

    • 30 Avr, 2014
      13 h 30 min
      # Fanny :

      OMG je n’avais jamais pensé à elle. Elle n’en fait pas officiellement non, et je ne l’espère pas.
      Elle est magnifique.
      La luminosité des youtubeurs ne permet pas de voir les petites imperfections de la peau donc je n’en suis pas sûre à 100%.

      Ceci dit elle a posté plusieurs vidéos maquillant des vraies personnes avec de vraies rides, cela m’étonnerait donc un peu d’elle (mais comme elle est médiatisée on ne sait jamais).

  16. 27 Avr, 2014
    10 h 31 min

    Très bon article!
    Je suis partage ton point de vu,on ne fait pas de botox à18 ou 20 ans,personnellement il y’a des actrices que je trouve bien
    plus jolies avec quelques rides plutôt qu’avec un visage tendu comme celui de Mickael Jackson !!!
    Ce n’est pas parce qu’une femme à des rides qu’elle est vieille et moche,non non et non!! :no:
    Bien entendu cela dépend des cas,une femme qui est par exemple complexée voir mal à l’aise à cause de ses ride,pourquoi pas…si elle peut se sentir mieux dans sa peau;mais pas pour rentrer dans des cases! :no:
    Je ne savais même pas que des « Botox Party » existaient ça devient du grand n’importe quoi! :no: :lol: :!:
    Olala je me rend compte que j’ai fait ma pipelette!!! :-D :lol:
    A bientôt ! :)

    • 30 Avr, 2014
      13 h 34 min
      # Fanny :

      Coucou BeautyShyyy !

      Oui c’est pour ça que je mets un peu d’eau dans mon vin, je ne veux pas non plus juger celles et ceux qui le font, parfois il y a un mal-être vraiment marqué. Ça devient dangereux quand ça devient une mode et qu’il devient anormal de ne pas en faire, ou même de ne pas ressentir le besoin d’en faire :roll:

  17. 4 Mai, 2014
    19 h 58 min
    # Hillswick :

    Je suis encore trop jeune pour parler de botox mais ça ne me tente pas du tout !
    Et puis, comme je le disais sur FB, cette dernière photo (celle du mannequin) montre qu’une femme peut être superbe même avec des rides !

  18. 7 Mai, 2014
    10 h 41 min
    # Galathée :

    Le pire ce sont les « célébrités » qui disent « Moi le botox ? Jamais ! » alors qu’elles ont des lèvres de canard et les pommettes saillantes :wink:
    Vieillir est dans l’ordre naturel des choses.
    Quand je vois une personne de 70 ans liftée à côté de sa fille de 40 ans, et que l’on n’arrive même plus à les distinguer l’une de l’autre, ça m’effraie…
    Bref, « La comtesse » est en effet un très joli film !

  19. 12 Mai, 2014
    20 h 36 min
    # Dominique :

    J’ai visionné une vidéo à ce sujet récemment, très intéressante d’ailleurs, mais le résultat me semble loupé. D’abord parce qu’il était question de repulper les lèvres et de bomber les pommettes. Or, quel que soit le matériau ( bio-résorbable je suppose ) utilisé ou plutôt les substances utilisées, rien ne remplace le dessin naturel des lèvres et les gonfler ne donnera qu’une bouche gonflée et non dessinée. Pour les pommettes, c’est un peu artificiel aussi.
    Chez les stars, on tombe dans le ridicule, l’excès et le mauvais goût complet. Non seulement elles font bien leur âge mais le naturel en moins. C’est lamentable surtout avec les couches de maquillage par dessus et le makeup artist de talent qui, malgré ses compétences, ne peut pas rattraper des séances de botox and co à répétition… :!: Non au botox and co, je pense qu’un lifting bien réalisé est préférable au fond, sachant que là encore dans une vie on ne pourra pas être lifté(e) x-fois !

  20. 20 Mar, 2016
    8 h 45 min
    # Sophie :

    Je vous trouve toutes très ayatollatolesques sur le sujet, je l interrogé personnellement et donc je regarde des avis,.. Je ne suis pas fixée encore… Mais juste pour toutes celles qui ne veulent pas s injecter des substances non naturelles, arrêtez les vaccins tout de suite !

Laisser un commentaire

o_o :yes: :wink: :w :twisted: :roll: :oops: :no: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-* :) :( :!: 8-O 8) <3 #)

x