Blog Beauté tenu par 2 sœurs: retrouvez nos tests produits cosmétiques, nouveautés soins et maquillage, bons plans, ainsi que des accessoires beauté et bien-être.

Les cheveux morts se ramassent à la pelle

Rédigé par Nath, le 3 octobre 2011 Partager sur Twitter Partager sur Facebook Rendez-vous sur Hellocoton ! 54 commentaires

C’est l’automne, les feuilles mortes se ramassent à la pelle… et nos cheveux aussi. Jusque là tout est normal, le cheveu a un cycle de vie, nous en perdons tous les jours.

La chute de cheveux saisonnière

Vous l’avez remarqué ? En automne on a tendance à perdre plus de cheveux qu’à l’accoutumée ! Bizarre ? Non en fait c’est tout à fait normal. Pendant le printemps et l’été, les rayons du soleil jouent un rôle sur la croissance de nos cheveux de manière tout à fait bénéfique, ils poussent plus vite. Du coup, à la rentrée tous les cheveux arrivés en fin de vie tombent. Cela peut être impressionnant, surtout lorsque l’on a des cheveux longs et/ou épais ! Tout cela associé à la pollution, au stress de la reprise du travail… cela peut jouer sur cette chute de cheveux.
Au bout de quelques semaines tout rentre dans l’ordre naturellement.
:!: Astuce Beauté: de manière générale procédez de temps en temps à un petit massage de votre cuir chevelu (pendant le shampoing du bout des doigts, avec une brosse à picots doux, ou un appareil de massage spécilisé), cela stimulera la microcirculation et donc vitalisera les cheveux présents et aidera la pousse de ceux à venir.

Histoire de donner un coup de pousse, on peut dès le retour des vacances faire une cure de vitamines, compléments alimentaires pour rendre les cheveux plus vigoureux.

L’Alopécie Androgénétique chez la femme

On n’en parle pas souvent mais les hommes sont loins d’être les seuls concernés par la chute des cheveux. L’alopécie androgénétique chez la femme se caractérise par une perte de cheveux au niveau du sommet du crâne et la zone au dessus du front. Les cheveux deviennent fins et moins denses.Après 60 ans il n’est pa rare que les femmes voient leur cheveux se clairesemer.

Cette chute de cheveux peut survenir à tout âge mais intervient de manière générale autour de la ménopause. Il parait que le facteur héréditaire joue beaucoup moins que chez les hommes.
La cause principale est hormonale, donc pensez à faire avant tout chose un bilan thyroidien et hormonal.

Chez la femme enceinte, il est fréquent de constater une importante chute de cheveux après l’accouchement, la cause est hormonale et tout rentre dans l’ordre naturellement dans la plupart des cas.

Les Traitements contre la chute des cheveux

Le traitement « de choc »

Il y a 15 ans j’ai subi une importante chute de cheveux, moi qui avait les cheveux très épais je me suis inquiétée et suis allée consulter un dermatologue. Cette chute était certainement liée à un stress important, et j’ai rapidement débuté un traitement (au bout de 2/3 mois, le temps de se rendre compte que ce n’était pas qu’une chute saisonnière).

Le dermatologue que j’ai consulté m’a prescrit une cure d’injections intra-musculaire de bépanthene et biotine pendant 1 mois, cure que j’ai dû renouveler donc en tout j’en ai fait 2. En parallèle j’appliquais du minoxidil (5% de concentration, délivré uniquement sur ordonnance ) sur le cuir chevelu. Ce traitement est très contraignant, je me rendais au cabinet de mon infirmière tous les 2 jours pour la piqûre.

Résultat: les cheveux ont cessé de tomber, la plupart ont repoussé, mais je n’ai pas retrouvé l’épaisseur que j’avais auparavant. Ceci dit je suis satisfaite d’avoir « enrayé » à temps cette perte de cheveux.
Je n’ai qu’un conseil: consulter rapidement un dermatologue si cela vous arrive, pour prendre le problème assez tôt.
Par contre le point négatif de ce traitement de choc: la pousse des « autres » poils :-? . J’ai remarqué notamment sur les avant-bras un changement au niveau de ma pilosité « normale », moi qui en avait très peu et très clairs, ils ont eux aussi été « stimulés » (non je ne suis pas un yéti non plus :-D ). Mais c’est à savoir pour celles qui ont déjà une pilosité présente, c’est le 2ème effet kiss cool.

Le produit que j’utilisais sur les cheveux était l’Aloplexil: 5%  (sur ordonnance) 33,19€ pour 3 mois

Le traitement ponctuel

La chute de cheveux saisonnière peut se prolonger un peu trop longtemps ou bien on peut perdre les cheveux pendant une période de stress ou après un mauvais traitement capillaire.
Dans ce cas j’ai essayé et adopté Dercos de Vichy et son traitement anti-chute de cheveux pour femme à  l’aminexil. D’autres marques proposent le même type de cure, je vous parle de celui-ci car c’est celui que Fanny a testé « seul » sans traitement complèmentaire.

Voici son avis:

J’ai fait 2 cures Dercos ces dernières années, après une chute saisonnière un peu plus « costaud » que d’ordinaire. Rien d’alarmant (pas de « trou », mes cheveux n’étaient pas réellement clairsemés) donc j’ai opté pour un soin acheté en pharmacie sans ordonnance.  Application facile, pratique, et surtout j’ai trouvé le produit efficace: mes cheveux ont rapidement repris de la vigueur et la chute s’est fortement ralentie. Au bout de 2 mois j’avais plein de « petits cheveux » qui repoussaient au niveau du haut du crâne (période un peu punk à assumer :-P ). C’était impressionnant d’ailleurs, dommage que je n’ai pas pris de photo à l’époque mais je vous prie de me croire.

Il existe dans la même gamme d’autres produits (shampoing, spray fortifiant) que je n’ai pas testé, je n’ai pas changé mes habitudes en parallèle à cette cure, j’ai par contre applique le produit soigneusement tous les jours. Il existe un traitement « pro » que je n’ai pas testé.
En savoir plus

:!: Ecrire cet article m’a donné envie de recommencer une cure Dercos, la formule est nouvelle, la pipette est plus sympa que l’ancienne (qui était toute en plastique et moins « précise »), je l’ai trouvé dans ma parapharmacie ) à 39,99€ avec un shampoing gratuit de la même gamme.

Le shampoing contient également de l’Aminexil et des Vitamines PP / B5 / B6. Je ne l »ai pas encore essayé, je vous en reparlerai si vous le souhaitez.

Est-ce que vous avez déjà subi d’importantes chutes de cheveux ? Quelles sont vos remèdes ?

À propos de Nath

Nathalie, 45 ans, accro aux magazines féminins. Je travaille dans le social, j'aime les loisirs créatifs et découvrir de nouvelles marques beauté !

Article précédent
Article suivant

D'autres articles tout aussi sublimes !

54 commentaires. Ajouter un commentaire
  1. 3 oct, 2011
    22 h 19 min

    Han j’adore le jeu de mot du titre ^^

  2. 3 oct, 2011
    22 h 36 min
    # La fille d'à côté :

    Ohlàlà ça tombe à pic, je perds mes cheveux intensément depuis un bon mois…j’espère que c’est juste la chute saisonnière parce que j’ai perdu un volume dingue…Au pire, je songerai au produit dont tu parles si ça ne s’arrange pas…

    • 5 oct, 2011
      5 h 59 min
      # Nath :

      Surtout observe bien la zone au dessus du front, si tu as l’impression que ça se dégarnit un peu, file chez un dermato pour un traitement costaud ! Si la perte est immense mais que l’apparence sur le crane reste normale, tu peux privilégier un traitement sans ordonnance.

  3. 3 oct, 2011
    23 h 05 min
    # nana :

    J’ai les cheveux longs et je n’ai pas à me plaindre bien que je trouve qu’en ce moment ils tombent un peu plus mais c’est la saison, donc pas d’inquiétude !
    je fais régulièrement une cure de 3 mois de levure de bière et je la recommande à toutes !
    c’est mon « truc à moi »

    • 5 oct, 2011
      6 h 00 min
      # Nath :

      Oui en traitement pour fortifier les cheveux quand on a pas de réel problème, c’est pas mal la levure de bière :yes: Merci Nana !

    • 10 avr, 2014
      20 h 35 min
      # nounou :

      bonsoir, je viens de lire votre commentaire , et j’aimerai SVP avoir la recette de la levure de bière et comment l’appliquer , quand et pour combien de temps.
      je vous remercie a l’avance pour votre gentillesse et au plaisir de vous lire

  4. 4 oct, 2011
    6 h 01 min
    # Cloé :

    Merci pour ce bel article, je m’inquiète chaque année de ma chute de cheveux saisonnière mais tout rentre dans l’ordre naturellement au bout de quelques semaines. C’est bon à savoir ces traitements si j’en ai besoin un jour. Un bec !

    • 5 oct, 2011
      6 h 00 min
      # Nath :

      Merci Cloé !

  5. 4 oct, 2011
    7 h 47 min
    # Montaw :

    Moi ça m’arrangerait carrément de perdre tout plein de cheveux pour avoir moins de volume :-D

    • 5 oct, 2011
      6 h 02 min
      # Nath :

      oh tu sais je me trouvais les cheveux trop épais aussi mais ce volume me manque aujourd’hui ! :wink:

  6. 4 oct, 2011
    8 h 23 min

    C’est vrai que je perds aussi beaucoup mes cheveux, mais je ne m’inquiète pas plus que ça, j’ai de la marge !

    Et j m’inquiète encore moins si tu me dis que c’est de saison :)

    Merci pour cet article :)

    • 5 oct, 2011
      6 h 03 min
      # Nath :

      Oui c’est pile la saison, mais multiplié avec du stress pour certaines personnes cela peut s’aggraver… on pense souvent que cela ne touche que les hommes, malheureusement nous pouvons aussi passer par ce problème :-?

  7. 4 oct, 2011
    9 h 31 min
    # Douchka de chez CATBIBI :

    <3 Très intéressant, vraiment!!

  8. 4 oct, 2011
    11 h 34 min

    Pour les chutes saisonnières et fortifier les cheveux, je recommande Forcapil : très très bien. Sinon, si la chute est vraiment importante et qu’on perd beaucoup de volume : dermato!

    • 5 oct, 2011
      6 h 04 min
      # Nath :

      J’en ai effectivement entendu parler en bien de Forcapil !

  9. 4 oct, 2011
    12 h 23 min

    Merci pour ces conseils, chaque automne je perds mes cheveux à la pelle sans savoir comment y remédier. Je vais essayer la cure Vichy.

    • 5 oct, 2011
      6 h 04 min
      # Nath :

      Bonjour Péronnelle,

      Oui je la recommande, ça donne vraiment un coup de fouet aux cheveux ! :yes:

  10. 4 oct, 2011
    14 h 30 min

    En ce qui me concerne je n’ai pas eu jusqu’ici de problèmes de chutes de cheveux mais c’est toujours bon de savoir vers quel type de remède se tourner au cas ou. Surtout avec les périodes de stress, ce genre de problème est très courant. Merci pour cet article !

    • 5 oct, 2011
      6 h 06 min
      # Nath :

      De rien Urban Wasabi ! Lorsque cela m’est arrivé j’étais vraiment paniquée, cela fait longtemps maintenant mais je tenais à partager mon expérience, parfois il vaut mieux être bien informée que de réagir trop tard

  11. 4 oct, 2011
    18 h 23 min
    # Jen :

    Une amie à moi a subi une importante chute de cheveux( je crois dûe au stress et des médicaments) et s’y est pris trop tard pour se faire soigner: résultat elle a vraiment un côté dégarni la pauvre. Après elle arrive à tricher avec une coiffure pour cacher ça mais elle en souffre beaucoup.

    • 5 oct, 2011
      6 h 07 min
      # Nath :

      Malheureusement oui une fois qu’il est trop tard il demeure quelques zones « mortes ». C’est très complexant pour les femmes mais comme tu dis on peut tricher avec certaines coiffures.

  12. 5 oct, 2011
    0 h 17 min

    Oh elle me fait peur ton histoire. En ce moment je perds Enormément de cheveux et comme toi je les ai super épais. Sauf que ça me le fait chaque année, donc en théorie je m’inquiète pas! Mais cette année, en préparation concours, je suis over stressée, du coup, j’espère que je vais pas trop en perdre :/

    • 5 oct, 2011
      6 h 09 min
      # Nath :

      Si vraiment tu as l’impression d’en perdre plus que l’année dernière essaye de faire un petit traitement fortifiant (comme disaient les filles plus haut, levure de bière, forcapil) et pourquoi pas la cure Dercos si tu as le sentiment que les cheveux s’affinent trop. Surtout, je te souhaite bon courage pour ta préparation concours :wink:

  13. 5 oct, 2011
    0 h 33 min

    Je viens ajouter ma pierre à l’édifice des témoignages. J’ai longtemps perdu pas mal de cheveux. C’était principalement dû à l’alimentation (je mangeais peu de viande et de fruits et légumes frais), le stress et les couleurs agressives à répétition. Puis, je suis partie au Chili : meilleure alimentation, eau de meilleure qualité et au bout de quelques mois, je ne perdais presque plus mes cheveux et j’avais récupéré beaucoup de volume. Tout ça pour dire que rien n’est irréversible ! ;)

    • 5 oct, 2011
      6 h 13 min
      # Nath :

      Hello Missblabla !
      Tu as bien fait de soulever ce point que j’avais totalement mis de côté !
      J’ai dans mes connaissances des personnes qui à la suite d’un régime déséquilibré (Montignac et Dukan pour ne pas les nommer) ont perdu énormément de cheveux. Toujours penser à prendre des compléments alimentaires pour les carences.
      De même pour les personnes qui deviennent végétariennes, elles ont souvent ce problème (ou des cheveux grisonnants très jeunes).
      L’alimentation joue un rôle majeur !

      Merci pour ton témoignage :yes:

  14. 6 oct, 2011
    1 h 49 min
    # Gigi :

    Tout à fait moi j’ai fait Dukan et j’ai perdu plein de cheveux, régime trop carencé que j’ai été assez bête de suivre !
    Merci pour ces petits « trucs » je ne savais pas qu’il existait un traitement avec piqures.

    • 13 oct, 2011
      0 h 31 min
      # Nath :

      Le problème avec ces régimes c’est qu’on fait croire qu’il suffit d’un livre pour les suivre alors qu’il faut absolument être suivi par un médecin et prendre des compléments alimentaires si besoin est :roll:

  15. 6 oct, 2011
    2 h 00 min

    Ça fait 2 fois que je perds mes cheveux en grande quantité, une fois il y a 3 ans, et en ce moment même. La dernière fois j’ai fait une cure de 4 mois avec des capsules chaque jour, Nutricap c’est le nom du produit.

    Toutefois actuellement je n’ai pas beaucoup d’argent et c’est un peu compliqué pour moi de me procurer ces capsules, du coup je perds encore beaucoup de cheveux chaque fois que je passe la brosse, ou simplement mes doigts.

    Mon Dr dit que c’est du au stress… je le crois
    Il reste que ça m’énerve de savoir que ça n’arrête pas
    Merci pour ton article!
    :yes:

    • 13 oct, 2011
      0 h 34 min
      # Nath :

      Bonsoir Hélène !
      Je ne connais pas Nutricap, tu les as trouvées efficace ?
      Ton médecin a vérifié quand même via un bilan sanguin s’il n’y avait pas une autre cause (hormonale ou autre) ?
      J’espère que cela va s’arranger

  16. 8 oct, 2011
    15 h 17 min

    Ça m’est arrivé, l’année dernière. C’était la première fois que ça m’arrivait, une chute saisonnière quoi. Je me suis affolée ! A chaque fois que je tirais sur une mèche 5 cheveux partait. Ça à l’air de rien dis comme ça mais c’est super impressionnant. Bon vu la masse capillaire que j’ai, ça m’a fait un très très léger désaipaississement du tout mais bon, sur le coup, j’ai eu limite peur.

    • 13 oct, 2011
      0 h 35 min
      # Nath :

      C’est impressionnant comme tu dis ! Au début surtout on nous dit c’est rien mais quand on voit que ça influe en effet sur l’épaisseur des cheveux on s’inquiète encore plus (et on perd encore plus de cheveux !)

  17. 11 oct, 2011
    13 h 35 min
    # Masha :

    Bien noté la référence à Doc Gyneco ;)

    • 12 oct, 2011
      1 h 28 min
      # Fanny :

      lol Masha, j’aurais plutôt dit Prévert ou Montant mais beaucoup ont repris cette référence par la suite :wink:

  18. 13 oct, 2011
    22 h 30 min

    Pour ma part, j’ai une perte de cheveux assez fréquente surtout dans ma douche : je me coiffe les cheveux avant d’entrer dans la douche afin que leur lavage soit plus simple, mais j’ai l’impression qu’en rinçant mes cheveux et en gigotant bien mes cheveux pour enlever l’excédent de produits, je me retrouve avec toujours 2-3 cheveux dans les doigts et c’est assez pénible.

    • 15 oct, 2011
      8 h 15 min
      # Nath :

      ah oui sous la douche ça arrive souvent, les cheveux se gorgent d’eau, sont plus lourds donc se « détachent » plus facilement quand ils arrivent en fin de vie :oops:

  19. 27 oct, 2011
    11 h 59 min

    Moi, c’est l’horreur je perd mes cheveux par continuellement, à la fin de chaque semaine, je pourrais presque reconstituer une perruque x) Heureusement que j’ai beaucoup de cheveux, sinon, je n’aurais pu un poil sur le cailloux ^^
    Et ce qui est embettant c’est sous la douche, car ça bouche les canalisations :$ Et après c’est pas très glamour à enlever –’
    Et sinon, sur la moquette j’en retrouve aussi par poignée.
    Bon, voilà, je crois que j’ai assez raconté ma vie pour aujourd’hui ^^

    • 27 oct, 2011
      23 h 49 min
      # Nath :

      Ah dans la douche c’est horrible oui !

  20. 20 nov, 2011
    15 h 06 min
    # Marine28 :

    Bonjour, c’est les larmes aux yeux que je lis cet article. J’avais une chevelure impressionnante, longue jusqu’au milieu du dos, blonde, brillante, je me souviens que ma famille m’appelait la ‘ Brigitte Bardot ‘. J’étais fière de ça. Mais cette année, il y a eu beaucoup de choses. En mai je me suis fait opérée pour les dents de sagesses et un odontome au palais, j’ai subi donc une anesthésie générale. Je suis partie en vacances au soleil, une semaine en Bretagne où j’allais tous les jours à la piscine, ça m’a asséché les cheveux, puis après en Vendée, là où je ne me suis pas baignée, non, je bronzais simplement. Tout allait bien encore en août, mais jusqu’à la fin de ce mois.. Je suis allée au cinéma, pile le 31 août, j’avais une queue de cheval et au milieu du film, j’avais tiré dessus, distraitement et là, une poignée de cheveux, j’ai paniqué, mais j’ai attendu de rentrer chez moi pour en parler à ma mère, elle m’a dit que ce n’était rien du tout, mais en fait.. C’était de pire en pire. Et aujourd’hui, rien de s’arrange. Septembre, pareil, octobre, pareil et novembre là, pareil. J’ai eu des tonnes d’ampoules, je prends Tardyferon depuis presque deux mois, j’ai Biotine depuis quoi.. 3 semaines, je prends encore des ampoules, j’ai un shampoing pour cette chute, j’ai un spray pour les fortifier, je fais absolument tout mais rien n’y fait. J’en perds sans abuser… 150 par jour, je les attache tous les jours, pour dormir aussi, et dès que je vais sous la douche, ce sont des mèches entières et le plus inquiètant dans tout ça, c’est que j’ai vu l’épaisseur de mes cheveux nettement diminuer. Je vous assure, ma queue de cheval est si fine, que j’en pleure rien qu’en y pensant en ce moment. Je ne sais plus quoi faire et je n’arrive pas à trouver la cause à tout ça. Car je ne stresse pas, tout me sourit en ce moment, puis c’est la toute première année où ça m’arrive, vraiment la toute première. Aidez-moi, je ne sais pas du tout. A noter : J’ai été végétarienne pendant un an et demi. J’ai remangé de la viande quand j’ai commencé à perdre mes cheveux, mais j’ai fait un bilan sanguin, j’ai assez de fer dans le sang, alors je pense encore une fois que ce n’est pas la raison principale.

  21. 20 nov, 2011
    15 h 09 min
    # Marine28 :

    Ah, une dernière chose, je n’ai que 16 ans.

    • 22 nov, 2011
      17 h 23 min
      # Nath :

      Bonjour Marine,

      Merci pour ton poignant témoignage. Ce que je peux te conseiller c’est d’essayer de prendre un peu de recul pour le moment, je sais que c’est difficile, mais si tu stresses c’est un facteur qui peut aggraver la chute. Ton traitement est encore très récent, tu as l’air d’avoir réagi rapidement et en plus tu es toute jeune, tu as toutes tes chances de retrouver tes beaux cheveux !
      Si tu as été végétarienne il est probable que cela vienne de cela, même avec beaucoup de retard, cela a pu fragiliser justement tes cheveux actuels, ceux qui ont poussé lorsque tu étais végétarienne. Tu prenais bien des protéines même végétales pendant cette période pour combler le manque ?

      Continue bien ton traitement, les miens ont repoussé avec un gros temps de retard, il faut quelques mois avant de voir les bénéfices et voir repousser de petits cheveux pour remplumer la chevelure.
      Je pense sincèrement que ce n’est qu’un mauvais moment à passer, tu as dû avoir des carences à cause de ton régime alimentaire.

      Je te souhaite bon courage, n’hésite pas à nous tenir au courant :wink: Je te souhaite une bonne repousse !

  22. 22 nov, 2011
    19 h 04 min
    # nathy :

    bonsoir, effectivement témoignage poignant de marine, j’ai eu une période comme celle ci qui était dû à un régime alimentaire, j’ai pris des compléments oraux « inneov » ainsi qu’un sérum de chez wella sp et au bout de 6 mois (c très long!) mes cheveux ne tombaient plus et les endroits clairsemés avaient des repousses donc patience marine et ne surtout pas trop focaliser dessus ça va s’arranger….

  23. 10 mar, 2012
    0 h 04 min
    # Ade :

    Bonsoir, je suis d’accord avec vous pour l’article sur le Minoxidil, ma dermatologue m’en avait prescrit à mes 15 ans quand à la suite d’une crise de maladie de Crohn, j’avais perdu beaucoup de cheveux ! Ça avait très bien marché et j’avais retrouvé mes cheveux en 4 mois je crois, seulement ça avait développé des poils sur mon front ?! et mes poils avaient tous brunis. Donc je pense qu’avant d’utiliser ce produit il faut être sûr que la chute est assez « grave ».
    Aujourd’hui j’ai encore un problème de cheveux (décidément) qui sont tombés vers septembre-octobre et que je me suis empressée d’acheter des gélules Doriance Capillaire pour stopper la chute. Elle a été stoppée en 2 mois je crois. Malheureusement à l’arrêt des gélules, malgré le fait que mes cheveux ne tombent plus, je suis un peu dégarnie du haut du crane, de la frange si vous préférez. Du coup, je me demande s’ils vont repousser ou pas. Et surtout est-ce qu’un traitement aux ampoules leur permettrait de repousser plus vite que si j’attendais ?
    Désolée pour le pavé mais je ne pense pas que ma perte vale 4 mois de Minoxidil. Et pour information j’ai maintenant presque 22 ans. :)

  24. 24 oct, 2012
    19 h 02 min
    # Stéphanies :

    Bonjour ! J’ai lu avec attention ton article parce que je perds mes cheveux depuis aout de manière impressionnante.

    J’ai été une 1ère fois chez le médecin qui m’a prescrit cystine B96 sans effet. Je prends forkapil depuis 2 mois par ma propre initiative ainsi que l’application de la lotion neoptide du ducray depuis 2 semaines. J’ai des repousses mais la chute est tjs là.

    Je retourne chez le médecin lundi pour lui parler des injections, j’en entends bcp de bien. Si d’ici la fin de l’année, je perds toujours, j’irai chez le dermato.

    J’ai une question concernant le traitement local minoxydil 5 %, je suppose qu’au début, ça a accéléré ta chute comme ça fait tomber tous les cheveux morts ? J’ai entendu dire que ce traitement est à vie. Quand tu as stoppé cette lotion, la chute n’a pas recommencé ?

    Merci de m’avoir lue et merci pour ton article ! Ca motive !

    • 29 oct, 2012
      17 h 33 min
      # Nath :

      Bonjour Stéphanies

      Ce n’est pas mon médecin qui m’avait prescrit les injections mais mon dermato. Je ne me souviens pas d’une accélération de chute en début de traitement mais ça fait maintenant longtemps que j’ai fait cette cure, donc c’est possible.

      Concernant mon cas lors de l’arrêt il y a eu de la repousse (avec une impression que c’était moins dense, j’avais les cheveux très épais ils sont maintenant « normaux ») et par la suite je n’ai plus jamais eu de telles chutes de cheveux (seulement des chutes « normales » de saison, rien d’alarmant, et une repousse normale).
      Après tout dépend certainement des cas, je te souhaite que ton prochain traitement fonctionne bien. Mais n’hésite pas à voir un dermato surtout et surveille également un peu ton alimentation il ne faut pas avoir de carences en quoi que ce soit. On voit beaucoup de personnes touchées par des chutes de cheveux à la suite d’un régime (surtout si on enlève trop de lipides qui sont essentiels)

  25. 28 oct, 2012
    9 h 43 min
    # Floriane :

    Oh que ça fait plaisir de ne pas être seule !!!!! Alors voilà mon roman.

    J’ai 44 ans, et ça fait un an que je perds mes cheveux. J’ai toujours eu tendance, comme tout le monde finalement, à en perdre un peu chaque jour mais rien d’alarmant.
    L’an passé, j’ai eu un décès en février, celui de mon chat chéri Alexandre, l’amour de ma vie. Suite à ça, mes règles se sont « déréglées », mon anxiété (naturelle) a augmenté vitesse grand V, la fatigue oculaire est arrivée, la fatigué générale aussi, et les cheveux ont commencé à faire des caprices. J’ai eu une prise de sang, normale. Ayant les cheveux mixtes (racines grasses pointes sèches), je me suis dit que peut-être en couper quelques cms en bas (j’ai les cheveux mi-longs), à savoir 6, rafraîchirait le problème. Que nenni !

    J’ai commencé l’utilisation de shampooings anti-chute. Biotine de chez Borga, associé à mon shampooing anti-gras – effet très mineur. J’ai pris en complément des granules de phosphoricum acidum (réputé pour les cheveux et le stress), petit effet de stoppage mais rien de spectaculaire non plus.
    Ayant les cheveux frisés naturellement, j’arrive à tromper l’ennemi…mais pas moi !! J’ai une mèche sur le front, et des petites mèches au-dessus, et je vois que c’est un peu moins dense qu’avant. J’avoue aussi que j’ai jamais eu une épaisseur de cheveux énorme, il m’a toujours fallu 2 élastiques pour que la queue de cheval tienne, mais quand même il y en avait plus qu’aujourd’hui c’est une certitude.

    Cette année, rebelote…Nouveau décès il y a 4 mois, de ma petite minouche Amandine (la jumelle d’Alexandre) et nouveau choc, j’ai donc perdu mes deux mamours en un an et demi de temps. Autant dire que la fatigue, le chagrin, le stress, les hormones, tout ça ne contribue pas à un regain de chevelure. Si je compte en plus les changements de temps (auxquels je suis très sensible !), j’ai la totale. Re-prise de sang en mai, normale de nouveau (mais bon, la pré-ménopause est en route même si tous les indices sont normaux !)

    Depuis trois mois j’ai changé de shampooing, je prends le Dercos à l’aminexil et je le trouve quand même pas mal, je pense même utiliser le soin anti-chute. Petit souci quand même : ayant le cuir chevelu archi-sensible, ce shampooing a tendance à me gratter un peu (alors pour des traitements de choc du dermato, même pas la peine d’y penser, comme en plus je suis allergique aux médicaments et traitements forts non naturels, ce serait joli !).
    Je remarque par contre que plus je stresse, plus je fatigue, plus la perte est importante mais quand on est une inquiète de nature, pas facile de toujours se contrôler.
    Côté compléments, j’ai entendu parler des gélules Fleurance que 91% de personnes jugent efficace. Seul ombre au tableau : chez certaines personnes, il augmente la pilosité des jambes. Moi qui n’ai jamais eu à me raser de ma vie (on ne voit même aucun poil, et le peu que j’ai est blond), j’aimerais éviter d’avoir à le faire ! :lol: D’un autre côté, ne montrant jamais mes jambes (je déteste tout ce qui arrive au-dessus du genou, je n’en porte jamais), le désagrément ne serait vu que par moi.

    Enfin voilà mon histoire… Si d’aventure quelqu’un a des suggestions de traitements naturels (et efficaces :lol: ) et si possible sans effets secondaires, n’hésitez surtout pas !

    Je me dis aussi qu’il vaut mieux en parler de façon légère pour que le problème passe mieux…

    Flo

    J’ai aussi remarqué qu’il ne faut pas aller contre la nature de ses cheveux. Je m’explique : si pour certains les cheveux frisés sont superbes à regarder, moi j’ai toujours rêvé de les avoir bien raides ! Donc pendant des années, j’ai « défrisé » au séchoir, j’ai natté dès le lavage pour discipliner « la bête ». Grosse erreur, mes cheveux s’en sont trouvés fragilisés. Donc, maintenant, je laisse le tout sécher naturellement, sans même natter.

    • 29 oct, 2012
      17 h 47 min
      # Nath :

      Bonsoir Floriane,

      En effet, quel roman ! :wink:
      Tu as tout à fait raison, agresser ses cheveux au quotidien avec séchoirs, lissages…les fragilisent beaucoup. Un choc psychologique là-dessus et c’est l’hécatombe !
      J’ai essayé le shampoing Dercos et exactement comme toi je l’ai trouvé efficace mais trop fort pour mon cuir chevelu, je préfère faire les cures de lotions et utiliser un shampoing doux.

      J’ai également eu de gros problèmes de stress et je te conseille dans un premier temps d’en parler avec un psychologue si besoin (l’esprit et le corps sont liés) et as tu tenté la sophrologie ? Ça fait plus d’un an que j’en fait et je trouve cela vraiment très efficace, cela apaise l’esprit et je pense que c’est vraiment important lors de périodes difficiles.

      Je suis également sensible au manque de soleil en hiver (manque de soleil= carence en vitamine D, essentielle à la bonne pousse des cheveux) et je fais de la luminothérapie contre la dépression saisonnière (lampe achetée chez Nature & Découvertes). Concernant la vitamine D il existe des ampoules que l’on peut prendre (prescrit par le médecin si après analyse la carence est repérée).
      Je te conseille tout de même de voir un dermato et parler avec lui des solutions possibles naturelles pour la chute des cheveux. Bon courage, n’hésite pas à revenir vers nous pour nous raconter ce qui a marché (ou pas), ça peut aider d’autres lectrices :wink:

  26. 29 oct, 2012
    21 h 29 min
    # Stéphanies :

    Merci Nathalie pour ta réponse. Comme prévu je suis allée chez mon médecin qui m’a prescrit les injections pendant 6 semaines. Comme je le disais, si ça ne change rien, ce sera rdv chez le dermato. J’appréhende beaucoup la possibilité d’utiliser du minoxidil, déjà parce qu’au début ça accélère la chute (peur de tout perdre), c’est un traitement soit disant à vie et la pilosité au visage (j’ai déjà une bonne pilosité donc je m’en passerai).

    Tu parles d’alimentation, effectivement j’ai oublié de dire dans mon 1er commentaire que j’ai perdu 12 kg (10 kilos de janvier à juin/ 2 petits kilos en juillet et aout). Pendant cette période, je n’ai pas fait un vrai régime proprement dit, j’ai réduit mon alimentation notamment le soir, supprimé les grignotages donc moins de sucre.Cet été, tous les soirs je mangeais que des crudités pratiquement donc c’est sur que mon alimentation était moins grasse.
    Aujourd’hui je me suis stabilisée et continue à faire attention.
    J’ai fait une prise de sang pour le fer, il était à 44. J’ai peut être des carences dans cette vitamines du coup.

    J’avoue aussi que je les ai maltraités sans m’en apercevoir tout de suite :
    -piscine sans bonnet de bain 2 fois par semaine de janvier à juin
    -coloration avec ammoniaque en juillet
    -cheveux attachés tout l’été et rarement peignés (j’ai les cheveux raides et j’adore quand ils ondulent donc je ne les brossais plus sauf au shampoing).

    Il se peut que ce soit toutes ces petites choses qui aient déclenchés cette chute. Il faut que j’arrête aussi de penser à cette chute parce que ça entraine forcement un stress.

    Ca encourage de lire ton témoignage en tout cas !

  27. 28 déc, 2012
    11 h 58 min
    # sam :

    PAS DE PANIQUE, Moi je pourai etre docteur avec toutes les
    Cures que jai faite: moi c a l’annee pratiquement que je les perd
    J’en ai pri l’habitude jai sa depuis mes 15 ans jen ai 25
    Javai des cheveux tres epais et long.
    Je pouvais mois aussi refaire une perruque avec tou ce que javais dan mes main retrouver par terre,
    Sur mes vetement ,lit …le jour dans la tete quoi CT trop dur
    Je pleurais tou les jours mais a ne pa faire sa va pas les recoller pour autant
    Vite se prendre en main
    Plusieurs causes a tous sa: je malimentai trep mal,pas de legumes,
    Je manger presque rien 47kg, pour 1m70 ,tout le monde croyer que j’etais
    Anorexic sa ma fais peur, plus de jour en jour plus de cheveux et je le dis
    Javais 3 cheveux vraiment ( que de pleurer je croyer meme etre malade)
    Enfin bref
    La solution,: manger VRaiment et j’Insiste manger legume fruit
    Je sais tou le monde rabache sa
    Ne plus stresser c dure je sais.jai etai voir plein de dermato: prendre
    Alopexie 2% ou 5% sa depend de limportance
    Cure de gellule riche en vitamine et cystine
    Changer son shampooing peu etre trop agressif comm elseve et dautre
    Prendre en pbarmacie renee furterer ma redonner de bo cheveu je premd plus que cela
    Et aussi pour varier et aussi question dargent un champooin au oeuf tre doux
    Les plantes ya pa mieu

  28. 8 nov, 2013
    11 h 11 min
    # Mehiti :

    Bonjour, j’ai lu avec attention tous vos commentaires, je me sens moins seule. J.ai 16 ans et cela fait 2 ans que je perds mes cheveux sans arret, tous les jours jai des poignees de cheveux morts dans les mains. Je suis énormément déprimée, je m’irrite facilement. Je ne sais plus quoi faire, j.ai tout essayé, j’ai tjrs mangé équilibré, j’ai fais une prise sang, tout va bien, on ma dit que c.était le stress, mais j.aimerais tellement que cette chute s’arrête et que je puisse retrouver ma chevelure épaisse. On m’appelait Raiponce, j.avais des cheveux très très longs, très épais et blonds… Je suis desesperee, j’en pleure la nuit c horrible. Je sais que vous ne pouvez rien faire pr moi mais c just pr donner un témoignage de cette atrocité qu’est la chute de cheveux :evil: :(

    • 24 nov, 2013
      21 h 20 min
      # Sab :

      Moi aussi ,gros problème avec mes cheveux , je les perds part poignet, et je me dégarni sur le haut…, je suis partie chez un dermatologue, il ma dit que j avais des plaques rouge, effectivement, je me gratte souvent…le stress..boulot…etc….,il ma prescrit du minoxidil 2%, mais j ai peur de commencer le traitement de peur de les tomber plus vite…que doit je faire d après vous. :cry: et j ai 35 ans. Mehiti va voir un dermatologue moi aussi ma prise de sang est bonne ,je suis comme toi..on sais même pas quoi faire

  29. 4 déc, 2013
    15 h 33 min
    # Kayla :

    Bonjour!

    J’ai lu votre témoignage avec intérêt! Moi même je subis une énorme chute de cheveux. On vient de me prescrire minoxidil 5%. Est ce efficace pour la repousse des cheveux et au bout de combien de temps? Si on arrête au bout d’un certain temps, la chute reprend elle de plus belle? Merci pour votre réponse!

  30. 16 avr, 2014
    15 h 10 min
    # mia :

    je perds mes cheveux depuis maintenant 15 ans, cela a commencé à 22 ans.
    Javais à l’époque des troubles du comportement alimentaire: après avoir perdu 15 kilos suite à une anorexie, je tentais de garder mon poids , je suis passée à la boulimie. Suite à cette perte, j’ai retrouvé une alimentation saine, de peur de perdre le reste de mes cheveux , mais malgré ça , la chute a perduré.
    La première dermato que j’ai vu s’est contentée de me donner des compléments alimentaires. Suite à cette perte, j’ai modifié mes habitudes sociales: je n’osais pus mettre un pied en fac, je ne voulais plus sortir en boite, ni voir mes amies (peur quelles ne le remarquent et que cela fasse le tour de l’amphi… ), j’avais honte de mon apparence.Je récupérais mes cours que je bossais chez moi, je rasais les murs pour passer mes exams. J’ai commencé à utiliser des rajouts, des foulards, mais ce n’était pas « moi ».Je plaiasais toujours aux mecs (j’ai d’aieurs épousé le plus beau de la bande…) mais je ne me plaisais pas, e me sentais fausse. J’avais un look qui me déplaisait, je renvoyais une image à 1000 lieux de ce que j’étais (trop féminine, top chichiteuse: j’aime la simplicité et ces entrelacs de mèches et ces foulards me dégoutaient). Le deuxième médecin m’a prescrit du minoxidil, et je l’ai utilisé-grosse bêtise: non seulement le benéfice était minime mais cela a provoqué une pousse de mon duvet, au niveau du visage (joues) et du dos. J’ ai donc arrêté , je ne perdais pas plus de cheveux que quand je le prenais, mais la chute a continué et le duvet est resté. On m’a mise sous diane (pour la pilosité developpée à cause du minoxidil). A chaque arrêt, pilosité et chute reprenaient. Là je suis sous provames et androcur, la chute ne s’ arrête pas.
    J’ai encore des cheveux, mais ils sont assez clairsemés. Fatiguée de me cacher, je n’ai pas d’autre choix de passer à la perruque (lace wig) et j’avoue que c’est assez galère. je pensais , comme c’est indiqué sur es sites , pouvoir dormir avec, nager… mais c’est un peu de la pub mensongère: les clips , peignes, colles, abîment ou arrachent mes cheveux (j’ai une lace sans colle mais avec le vent , on remarque les peigne, donc je la colle sur le devant), quand je dors avec, les peignes s’enfoncent dans mon crâne (je pense changer pour une perruque collée sur le pourtour, comme celles portées par Beyoncé et consoeurs). Là je viens de la retirer, je l’ai laissée une semaine en place et c’est 500 cheveux au moins que j’ai récupéré sous la douche.
    A toutes les filles qui souffrent d’alopécie, je souhaite bien du courage et il vaut mieux laisser le minoxiil aux hommes. ce produit n’a fait que retarder de quelques mois l’inéluctable mais à quel prix. Si je ne ‘avais pas utilisé , j’aurai au moins préservé l’état de ma peau (peau sans duvet).

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

o_o :yes: :wink: :w :twisted: :roll: :oops: :no: :mrgreen: :lol: :idea: :evil: :cry: :arrow: :?: :-| :-x :-o :-P :-D :-? :-* :) :( :!: 8-O 8) <3 #)