Accueil Beauté Serge Lutens, de sublimes parfums

Serge Lutens, de sublimes parfums

par Fanny
25 commentaires

Féminité Du Bois par Serge Lutens

C’est une histoire de famille.
J’ai connu les parfums Serge Lutens il y a des années de cela, en tombant littéralement amoureuse du parfum Féminité Du Bois, de Shiseido – je ne savais alors pas qui était le Maître Parfumeur qui se cachait derrière ce nom. Je porte ce parfum depuis mes 16 ans et lui suis très fidèle.
Féminité Du Bois a un fort caractère, sauvage, racé et boisé mais très doux à la fois.
A l’époque , je sentais pourtant que j’étais en décalage avec les notes de ce parfum qui faisait très femme mais j’ai décidé de l’assumer, malgré mon look d’adolescente en totale contradiction.
Je portais ce parfum tel un secret, d’ailleurs lorsque l’on me demandait son nom je restais évasive, mystérieuse, car je ne voulais pas risquer que d’autres personnes de mon entourage ne l’adoptent.  Je souhaitais égoïstement qu’il soit MON parfum. Quand aujourd’hui je réalise qu’il est mis en avant et qu’il est une sorte de best-seller je me sens un peu trahie…

Un peu seulement car j’ai eu le temps de me l’approprier et de rester persuadée qu’il a été fait pour moi uniquement.

S’il m’arrive aujourd’hui de porter des fragrances plus légères, surtout lorsqu’il fait chaud, je reviens toujours irrémédiablement vers lui.

Ce parfum m’apaise et me transporte et dans l’espace et dans le temps. Il m’a accompagnée lors de tellement d’évènements personnels que je ne peux m’en détacher.

Aujourd’hui le packaging a changé, j’aimais la ligne de l’ancien toute en courbes mais j’aime également celui-ci, comme tous les parfums Serge Lutens: sobre, chic et intemporel.

« Son nom dit tout. Un événement en 1992 !
Un bois, le cèdre plus précisément.
Doux, résineux, fauve, cette pâtisserie de menuisier m’avait envoûté.
Briser les tabous, remonter le courant, je n’ai aucun mérite ; c’est
naturel pour moi.
Un choc dans le petit monde de la parfumerie.
La mode est alors aux sondages. On n’arrête plus de creuser, si
profond qu’il n’y a plus rien à trouver, et bien sûr on se retrouve
de l’autre côté, au point de départ.
C’est mieux pour recommencer.
« Féminité » ne m’a pas quitté, il m’a rejoint, c’est tout ».

Serge Lutens

La petite famille Féminité du Bois

Je vous laisse découvrir cette video où Serge Lutens parle avec passion de Féminité du bois:

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=o1GxdmgCMbc]

Fleurs d’Oranger par Serge Lutens

Ma sœur Nath, détient aussi son parfum Serge Lutens, et il vous sera aisé de deviner lequel si vous nous lisez régulièrement: Fleurs d’Oranger.
Loin des eaux fraîches et crèmes parfumées, Fleurs D’Oranger est bien plus profond, mais délicat à la fois.

C’est un véritable envoûtement, qui rappelle avec subtilité les odeurs orientales. Il tient magnifiquement bien sur la peau sans « virer ».

Dans le froid et la grisaille de l’hiver parisien, seul ce parfum évoque un doux rayon de soleil caressant la peau, et ravive quelques souvenirs d’enfance ici et là.

 

« Au 17ème siècle, l’extrait de Fleur d’Oranger est appelé aussi essence de Néroli ; la Duchesse Orsini de Néroli la baptisa ainsi de son nom… C’est une histoire simple… Un zéphyr naissant, un baiser d’enfant. »

Serge Lutens

Nous sommes également très impatientes de découvrir le prochain parfum: Jeux de Peau qui sera disponible sur sergelutens.com à partir du 1er Mars.


Et vous, connaissez-vous les parfums Serge Lutens ? Quel est le vôtre ?

25 commentaires
0

Vous aimerez aussi

25 commentaires

Mieux vaut tard que jamais 4 février 2011 - 8 h 53 min

Bonjour ! tu parles de ce parfum avec tellement d’amour que ça donne envie de le connaître… C’est vrai qu’un parfum, c’est une histoire d’affinité et je comprends très bien ce que tu dis à propos de l’appropriation, je ressens la même chose avec le mien. Merci pour cette découverte o_o

Reply
Mei Ling 4 février 2011 - 9 h 34 min

Le mien, c’est Santal Blanc et le prochain sera sans doute Santal de Mysore, j’adore l’odeur du bois de Santal et j’ai mis des années pour trouver un parfum qui retranscrit parfaitement cette odeur tout en étant féminin!

Reply
Paillettes et Futilités 4 février 2011 - 10 h 34 min

Je connais de nom, j’ai été en sentir quelques uns une fois aux Galeries Lafayette, mais je pense qu’il faut vraiment prendre le temps de trouver SON parfum. Et même temps quand je vois le sprix, je me dis qu’il ne vaut mieux pas que je tombe sous le charme 😉

Reply
Urban Wasabi 4 février 2011 - 10 h 48 min

Je ne l’ai jamais senti celui-ci mais tu as attisé ma curiosité ! 😉 En tout cas, c’est vrai qu’une fois que l’on a trouvé SON parfum, celui qui nous colle à la peau, c’est difficile de s’en détacher. On en revient irrémédiablement à lui à un moment ou à un autre

Reply
Fanny 4 février 2011 - 16 h 41 min

@Mieux vaut tard que jamais: il fallait que j’en parle, c’est qu’il fait vraiment partie de moi. Bizarrement d’ailleurs j’ai eu beaucoup de mal à en parler tellement j’ai considéré ce parfum comme « mon petit secret » (ah la jeunesse !).
@Mei Ling: Oh ben écoute c’est exactement ce qu’il s’est passé pour moi, trouver un parfum boisé qui reste féminin…Le santal j’adore aussi ^^
@Paillettes et Futilités: Ah ça le choix d’un parfum c’est compliqué, surtout qu’une fois porté il peut tourner tout autrement selon l’acidité de la peau.
Je rêve d’aller faire un tour aux salons du Palais Royal pour aller sentir d’autres parfums Lutens…
@Urban Wasabi: On y attache ses souvenirs (et nos proches aussi)…Enfin ceci dit je connais beaucoup de personnes très infidèles aux parfums (ça se comprends, il y a tellement de merveilles!) 😀

Reply
Sapphire 4 février 2011 - 17 h 56 min

Ahhh je rêve de tous les sentir et de trouver celui qui me fera chavirer…

Reply
chubbygroumy 4 février 2011 - 22 h 35 min

Bonsoir Fanny, je connais Sergen Lutes et j’aime beaucoup leur parfum, j’au du mal avec Louve que je trouve trop entêtant mais rien de bien grave, le fleur d’oranger est tout juste superbe…

des bises :yes:

Reply
chubbygroumy 4 février 2011 - 22 h 38 min

Serge roooh! pas Sergen, je vais me coucher moi ^^ désolé pour les fautes de frappe et d’inattention

Reply
My Beauty 5 février 2011 - 2 h 42 min

Je ne connaissais pas du tout ce parfumeur, shame on me car visiblement il gagne vraiment à être connu. En tous cas tu donnes envie, il va vite falloir que j’aille mettre mon nez là dedans! (chouette, un prétexte pour aller chez Sepho!) <3

Reply
Fanny 5 février 2011 - 14 h 08 min

@Sapphire: rien que pour le « voyage » j’aimerais les sentir tous également 🙂
@Chubbygroumy: je ne connais pas le Louve! Pas de soucis pour les fautes de frappe, ça m’arrive tout le temps !
@My Beauty: on ne trouve pas les parfums Lutens chez Sephora, on y trouvait Féminité du Bois à Shiseido par le passé mais je crois que ce n’est plus le cas 🙄 Par contre, on peut trouver quelques uns chez Marionnaud (je ne sais pas q’il y a des Marionnaud au Québec ?)

Reply
Laurence 5 février 2011 - 14 h 35 min

J’ai répondu à ton message sur mon blog, à propos de ta retenue devant la boutique. Vraiment il faut que tu oses entrer.
Cela faisait longtemps que je voulais connaître mieux cette marque et je ne suis pas déçue. Merci de nous avoir fait partager ton ressenti sur « Féminité du bois » et « Fleur d’oranger ». Au moins ce dernier, je suis sûre de l’aimer, j’adore le Néroli dont j’ai appris ici que ce n’était autre que la fleur d’oranger. Je me sens moins bête…Bon week end.

Reply
Jen 5 février 2011 - 17 h 49 min

Comme cela donne envie de découvrir Serge lutens! J adore la video il a l’air un peu barré mais tellement passionné <3

Reply
Beauty Makeup 6 février 2011 - 12 h 04 min

Le mien c’est « Un Bois vanille ».Il est gourmand,chaud,très sensuel.
Merci ppur cet article sur Serge Lutens,je l’adore!!

Reply
Bettyblue 9 février 2011 - 15 h 29 min

moi le mien c’est « Datura noir » que j’adore, même s’il ne tient pas super bien sur moi, à mon grand désarroi. Sinon je l’avais eu chez Sephora, à Paris.
En tout cas, ton billet m’a donné envie de sentir « Féminité du bois » 😉

Reply
Fanny 10 février 2011 - 22 h 42 min

@Laurence: Tout comme toi je n’avais pas fait le rapprochement entre Néroli et fleur d’oranger auparavant, comme quoi on en apprend tous les jours ! J’irai un jour dans la boutique…promis !
@Jen: ah ça pour être passionné il l’est !
@Beauty Makeup: de rien, ça faisait un moment que je préparais l’article mais je ne trouvais pas les mots… c’est difficile de parler de parfum.
@Bettyblue: Je ne connais pas Datura Noir (mais rien le nom me « parle » !)

Reply
ambre39 12 février 2011 - 22 h 18 min

je ne connais pas du tout cette marque, merci pour cet article qui m’a apprit bien des choses 😉

Reply
DAME SKARLETTE 27 février 2011 - 16 h 41 min

Oui je connais Serge Lutens mais je n’en n’ai jamais porté. Mon parfum est opium d’YSL
J’avais lu un article sur S. Lutens qui sortait un parfum nommé boxeuse j’avais envie de l’essayer mais je n’en n’ai jamais eu l’occasion. Bon dimanche

Reply
Pascale 28 février 2011 - 15 h 53 min

J’aime bien tes mots pour parler de féminité du bois… Je le porte depuis 1993 et je n’ai jamais pu le quitter, malgré quelques tentatives qui se sont traduites par des flacons a moitié pleins abandonnes. Comme toi, je me suis sentie trahie lorsque je l’ai vu affiche partout, car j’aime aussi qu’il soit un peu rare. Et je garde précieusement les premiers flacons arrondis.

Reply
fragrancesdumonde 11 avril 2011 - 20 h 23 min

Moi j’adore le coté oriental des parfums lutens, j’aime beaucoup aussi l’un des derniers le cuir mauresque.

j’aime aussi une beaucoup aussi mon petit mélange féminité du bois et bois vanille.

Je me permet de les acheter sur http://www.bijouxetfragrances.com/69-parfum-serge-lutens-parfums :yes: ce qui ma permise de découvrir encre noir de lalique pour homme pour mon mari qui l’adore qui est aussi une fragrance très intéressante et boisée dans le style des boisés de S.lutens

Reply
albane35 17 mai 2011 - 14 h 07 min

je porte aussi les parfums de S Lutens :
– fleurs d’oranger
– nuit de cellophane

et j’adore… aussi

Reply
Heexhero 6 décembre 2011 - 0 h 25 min

Je suis une très grande fan de Lutens, un des grands moments de ma vie a été de pénétrer dans sa boutique du Palais Royal il y a deux semaines…
Je l’ai découvert avec Datura Noir, dont le nom hallucinogène m’avait intriguée…
Et maintenant j’ai commencé une collection ! Je suis folle de Louve, récente acquisition (le garçon adore aussi 😉 )
j’aime aussi vraiment Fleurs de citronnier, Un bois Vanille et Five o’clock au gingembre, tout en finesse… Et Rahat Loukoum me fait rêver.
Je n’ai pas eu de coup de coeur pour féminité du bois, mais tu en parles avec une passion communicative ! Je retournerais me faire une nouvelle opinion dessus, pour la peine.

Reply
Lilou 11 janvier 2012 - 23 h 01 min

Bois Oriental, Rousse, Chergui,Ambre Sultan: mes addictions chez Serge Lutens , j’adore changer et ces senteurs me collent à la peau
Seul bémol: Féminité du Bois, j’ai été extrèmement déçue Il laissat au préalable un sillage intense et mystérieux, tout le monde m’enviat ce parfum et je le gardais jalousement pour moi. Depuis il n’a plus du tout la même odeur; dommage..

Reply
isabelle 5 avril 2012 - 13 h 50 min

bonjour
j’ai adopté feminité du bois de shisheido au début des années 90
mais j’ai entendu dire que la formule avait changé depuis qu’il est repris par Lutens et je ne l’ai jamais racheté
qu’en pensez-vous, je n’ai jamais osé le racheter et pourtant il me fait toujours aussi envie
merci de votre réponse

Reply
marie 27 juillet 2012 - 22 h 22 min

Après avoir collectionné les Guerlain, je suis à présent une inconditionnelle de Serge Lutens. Fleurs d’oranger, un Lys, Daim blond, et mes deux préférés : Sa Majesté la Rose et Datura Noir.
J’ai une petite vendeuse adorable qui me donne beaucoup d’échantillons, c’est pratique pour tester. Datura Noir rend effectivement accro, ma fille de 15 ans voudrait le porter! J’avoue que lorsque je porte sa Majesté la Rose on me fait beaucoup de compliments sur cette fragrance et je ne dis jamais quel parfum je porte. C’est comme un secret…

Reply
Anna Keat 8 juin 2013 - 21 h 40 min

Bonsoir,
je me demandais si les parfums de Serge Lutens étaient bios voir naturels. J’adore Précense(s) de Bach et trois parfums de The Different Company, mais j’aimerais en savoir plus par rapport à la composition des parfums de Lutens. Même si Aromatics Elixir sont des parfums de Clinique, sont-ils vraiment aussi fiables niveau composition que les parfums classés verts dans Cosmetox de Greenpeace ?
Merci pour toute information !

Reply

Laisser un commentaire

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.

Notre site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience que nous pouvons offrir. En continuant d'utiliser ce site, vous consentez à l'utilisation de tous les cookies, mais ces paramètres peuvent être modifiés à tout moment. Accepter En savoir plus

Vie privée et cookies